CHRONIQUEURS DE L'IMAGINAIRE DEPUIS 1997

Love Spirals Downwards

Love Spirals Downwards est l’exemple parfait de l’Heavenly Voices: guitares aériennes à la Cocteau Twins, musiques éthérées et voix paradisiaque. Groupe féerique pour musique de rêve. 

lovespiralsdownwardsLove Spirals Downwards est un groupe américain basé à Los-Angeles. Le groupe est formé de Suzanne PERRY au chant et de Ryan LUM à la musique (guitare et synthétiseur). Une fois leur première démo finie, ils l’envoyèrent à plusieurs labels dont Projekt qui regroupait déjà des perles musicales comme Lycia ou Black Tape For A Blue Girl. Ils furent ensuite contactés par Projekt qui les signa sur leur label. C’est ainsi que sorti leur premier album, Idylls, en 1992 (album où figurent d’ailleurs les chansons de leur démo). Avec Idylls, LSD charma de nombreux amateurs d’Heavenly Voices grâce à des chansons très proche de Cocteau Twins (dont Suzanne ne cache pas l’influence qu’ils ont sur leurs musiques) et des morceaux de guitares qui font beaucoup penser à The Cure. 2 ans plus tard, Ardor, leur second album, propulsa LSD au firmament des groupes éthérés avec des titres comme ‘Write in Water‘ (que l’on trouve aussi sur la compilation Heavenly Voices Vol. III [label Hyperium]) ou l’hypnotique ‘Sunset Bell‘. C’est en 1996 que le troisième album de LSD, Ever, arriva dans les bacs pour le plus grand bonheur de ses fans. L’utilisation ici plus importante des machines apporte une touche magique aux compositions de LSD. En 1998, sorti Flux, un album teinté de  rythmiques drum and bass montrant la voie à des compositions encore plus électroniques. Après cet album, peut-être pour indiquer leurs nouvelles orientations musicales, le groupe changea de nom pour Love Spirals. 2 ans plus tard Projekt distribua Temporal, une compilation regroupant certains morceaux remixés et quelques titres inédits. A la différence d’autres groupes américains, LS(D) fait malheureusement peu de concert (2 à 3 fois par an aux USA et très rarement à l’étrange). Mais il ne faut pas désespérer pour autant de les voir un jour en concert en Europe.

  • Commentaires:

En écoutant Love Spirals Downwards, il est difficile de ne pas faire la comparaison avec Cocteau Twins. En effet, ces 2 groupes nous invitent dans un univers sonore rempli de sensibilité, berçant nos oreilles de tendres harmonies célestes. Mais on s’aperçoit vite que LSD réussit l’exploit de faire une musique encore plus éthérée que celle des Cocteau Twins. Il n’y a qu’à écouter des chansons comme ‘Will You Fade‘ ou encore ‘Above the Lone’ pour en être convaincu. Leurs albums alternent chansons mélancoliques et musiques atmosphériques. A l’écoute de leurs chansons, on se surprend à rêver et à se laisser guider par la douce voix de Suzanne qui vous transporte dans un océan de plénitude et de volupté. Rares sont les groupes qui arrivent à vous toucher aussi profondément que LSD, alors si jamais vous tombez sur un de leurs albums, n’hésitez surtout pas à l’acheter: vous ne serez pas déçu.

  • Si vous n’aviez qu’un seul album à acheter:

Ardor, à écouter en boucle sans jamais s’en lasser.

  • Pour en savoir plus:

http://www.lovespirals.com/
Love Spirals Downwards
 

  • Discographie:

Idylls [label Projekt 1992-CD]
Ardor [label Projekt 1994-CD]
Ever [label Projekt 1996-CD]
Sideways Forest [label Projekt 1996-MCD]
Flux [label Projekt 1998-CD]
Temporal [label Projekt 2000-CD]

  • Compilations:

From Across This Gray Land 3 [label Projekt 1992-CD]
From Hyptnotic [label Projekt 1992-CD]
Hyperium Promotional Sampler [label Hyperium 1992-CD]
50 Years of Sunshine [label Silent 1993-CD]
Altered Mind [label Split With Halo 1993-45T]
Heavenly Voices Vol. I [label Hyperium 1993-CD]
Of These Reminders  [label Projekt 1994-CD]
Heavenly Voices Vol. III [label Hyperium 1995-CD]
Excelsis [label Projekt 1994-CD]

Article tiré de Lost Eden 1

Comments are closed.