CHRONIQUEURS DE L'IMAGINAIRE DEPUIS 1997

Jack or Jive, Kenka

losteden1_jackorjive_kenkaNote:

Le texte écrit sur le livret résume l’atmosphère général de l’album: « Cet album est dédicacé à ceux qui ont quittés ce monde sans avoir atteint leurs buts ». Les 9 morceaux que composent Kenka sont en effet d’une grande tristesse et la voix de Chako se fait plus mélancolique et désespérée. On pourrait rapprocher l’ambiance de certaines chansons à celle de Black Tape For A Blue Girl tellement les sonorités sont épurées (notamment sur le titre ‘Devoted Flowers‘). Tous les morceaux sont d’une grande beauté et charmeront sans doute les fans de musiques tristes et poétiques (Endraum, Black Tape For A Blue Girl, End of Orgy, etc). Avec Kenka, Jack or Jive nous délivre leur album le plus sombre et le plus mature.

Jack or Jive « Kenka – Devoted Flowers » [48′], label Drag & Drop

Jack or Jive - Kenka

Chronique tiré de Lost Eden 1

Comments are closed.